Glossaire

A

 

Anglais style – une combinaison parfaite de tradition, de confort et d'harmonie avec l'environnement, qui renoue avec les meubles de l'époque de Louis XVI. Les meubles de style anglais se caractérisent par une durabilité surprenante et une haute qualité d'exécution. Ils sont faits en bois massif d'excellente qualité, parmi lesquels les plus populaires sont: l'acajou, le noyer et le chêne. Chaque meuble est une véritable œuvre d'art, en raison du caractère artisanal de sa production. Tous les travaux sont faits à la main, les meubles sont décorés d'une riche ornementation en bois, de reliefs, de nombreuses corniches, de pilastres et de motifs végétaux - des feuilles d'acanthe, des têtes de lions et d'autres motifs figuratifs. Les meubles de style anglais sont souvent d'une couleur crème et blanche.

Les cuisines de style anglais se prêtent parfaitement à l’installation des appareils électroménagers tels que la lave-vaisselle, la hotte, le réfrigérateur ou la cuisinière à induction. Un élément caractéristique de la cuisine anglaise, c'est un îlot de cuisine avec un plateau en marbre épais, ainsi que de nombreux tiroirs et de petites armoires pour y cacher des bibelots et le vin. Un vaisselier fabriqué dans le style anglais peut être reconnu par les portes vitrées avec des poignets dorés, stylisés "à l'ancienne", et doté d’une porcelaine belle et riche. La hotte et la cuisinière à l'anglaise sont toujours encastrées, massives, avec des éléments végétaux sculptés et de petites colonnes.

Les motifs floraux sont présents non seulement dans les finitions des meubles, mais aussi sur la tapisserie d'ameublement ou sur les rideaux. Les tableaux de chasse, une quantité innombrable de tables, de petites tables, d'armoires ou de commodes, ainsi que de canapés tapissés de velours, tout cela caractérise le style anglais. Ce sont des meubles créés pour des personnes qui cherchent des intérieurs accueillants et élégants avec une touche de nostalgie.


Applique – un ornement fabriqué séparément pour être fixé au meuble et créer un ensemble.

Acrotère - un élément décoratif de meubles, placé au sommet et sur les angles d'un fronton ou d'une partie frontale du meuble.

 

Angelot - un type d'une riche décoration de sculpture sur bois qui représente des motifs floraux, animaux, des figures humaines, comme p.ex. les enfants potelés. C'est, généralement, une décoration à caractère folklorique.

 

Arabesque – elle a son origine dans l'art arabe; c'est un ornement en forme des coulants végétaux, complété souvent par des formes géométriques, des armures, des figures humaines ou des fruits. L'arabesque est utilisée dans des frises, des socles et d'autres éléments de meubles.

 

Arte povera (it.) - une technique de décoration de meubles qui consiste à coller des feuilles de papier, imprimé aux motifs des figures humaines, sur les surfaces des meubles. Les surfaces préparées de cette façon, sont vernies avec plusieurs couches d'une résine transparente pour atteindre un brillant désiré. L'arte povera est une méthode de décoration très rapide et bon marché.

 

Atlante – une colonne sous la forme d'une statue d'homme, elle soutient certains éléments architectoniques, comme les plafonds, les balcons; connue depuis l'Antiquité.

Abaque – la partie supérieure du chapiteau dans la colonne, en forme d'une plaque tétragone. Dans l'Antiquité, les abaques étaient des plaques rectangulaires utilisées pour le revêtement des murs, ou, également, comme une table ou une surface destinée aux jeux.

 

Archibanco (it.) - une caisse rectangulaire en bois qui a été utilisée pour déposer de divers objets. La couverture a été fixée par les charnières.

 

Arquimesa (esp.) - un meuble de famille de meubles de caisse, équipé de plusieurs tiroirs, avec une plaque repliable; il servait souvent de table.

Art déco - une période datant de 1918 à 1940. Dans l'ébénisterie, un trait caractéristique à cette période, ce sont des lignes carénées qui dérivent de l'art abstrait. Le style Art déco a été créé en France. C'était un phénomène intéressant parce qu'il rassemblait de différents courants. Pour la première fois, la conception d'un meuble concret était pensée en vue de sa fonction.

Quant à la fabrication de meubles, l'on utilisait, entre autres, l'acajou, l'érable, le frêne, le palissandre, l'ébène, en tant que bois de placage, Les meubles étaient finis avec le vernis, l'on appliquait des intarsias, et les pièces les plus raffinées étaient revêtues d'une peau de requin ou de serpent. A cause de l'utilisation des matériaux coûteux, ce style était considéré comme luxueux.

B

Bergère - un fauteuil grand mais bas, avec les accoudoirs, un dossier en retrait et un siège sur lequel l'on met un oreiller. Le dossier de forme arrondie, est rattaché aux deux côtés rembourrés. C'est un meuble typique du style Louis XV, qui a gagné sa popularité en France vers 1735.

 

Bonheur-du-jour - meuble aimé par les femmes, un petit secrétaire avec des tiroirs et des compartiments. Ses origines remontent à la moitié du XVIIIe siècle et il provient de la France.

 

Biedermeier - depuis env. 1815 jusqu'à la moitié du XIXe siècle, principalement en Allemagne, Autriche, Tchéquie et en Hongrie. Une forme simple, une ornementation minimale, la fonctionnalité et la durabilité, tels sont les principes de ce style.

Il était basé avant tout sur les préceptes de l'utilitarisme, les meubles ont été créés des matériaux disponibles localement, tels que le cerisier, le frêne, le chêne. Les seuls décors, c'étaient de petites sculptures sur bois, exécutées sur les dossiers des chaises et les supports de tables, ainsi que de minces rubans d'intarsia sur de grandes surfaces des meubles. Des colonnes avec les chapiteaux, des profils et des corniches, tels étaient d'autres éléments caractéristiques du mobilier Biedermeier.

Toutes les armoires, les commodes et les meubles de caisse possédaient une ligne simple et lisse. Seuls les pieds et les dossiers réalisaient une forme courbée et elliptique. Les meubles les plus populaires dans cette période, c'étaient des secrétaires, des vitrines, des étagères, des buffets.

 

Bureau cylindre – un bureau avec un rideau en quart de cercle coulisse pour permettre de le fermer. Le rideau se cache à l'intérieur du meuble. L'un des meubles les plus originaux créés au XVIIIe siècle.


Lasure – une substance à imprégner et à colorier les objets de bois, en particulier de bois dur.

Une lasure pénètre parfaitement la structure du bois, elle donne de la couleur à sa surface, tout en préservant son aspect veineux. Elle s'avère utile si vous souhaitez corriger la couleur de la surface, elle masque la ligne de jonction entre des éléments de différentes teintes ou des défauts sur la surface. La surface du meuble préparé à la lasure doit être lisse et bien dépoussiérée, tandis que son taux d'humidité devrait être d'environ 8%.

La lasure peut être appliquée au pistolet pneumatique, à la main, au pinceau ou à l'éponge. L'on applique sur la surface de la lasure en surplus, et puis, à l'aide d'un pinceau ou d'une éponge, l'on enduit le bois jusqu'à enlever l'excès. La teinture doit être effectuée à une température de 5°C à 30°C. La dénomination de couleurs de la lasure vient de la couleur caractéristique des essences particulières.

 

Banquette – un petit banc bas, une sorte de canapé sans dossier. Très légère, rembourrée ou tressée, elle provient de la France et date de la seconde moitié du XVIIe siècle.

 

Balustre – un pilier dans des balustrades, de forme renflée, assemblé à d'autres piliers par une tablette à hauteur d'appui. Il peut être fabriqué en marbre, bois, laiton etc.

 

Barocco – (en portugais cela signifie - une surface irrégulière de la perle). C'est un style qui est né à la fin du XVIe siècle en Italie, mais qui a vite gagné des adeptes dans le nord. Il a eu son épanouissement à la cour du Louis XIV à Versailles, d'où il s'est répandu dans l'Europe.

Le nouveau style se caractérisait par la somptuosité, une ligne courbe et l'expression de mouvement.

Le baroque, c'est avant tout l'opulence, la richesse, des décorations en or, une théâtralité, un style lourd et représentatif, des sculptures maniérées, l'asymétrie, des ornements végétaux et animaux, parmi lesquels des éléments utilisés fréquemment tels que: pattes de lion, cygnes, aigles et cornes d'abondance.

 

Bordure – une bande décorative, généralement à motifs végétaux, répétée le long des bords de meubles ou de bâtiments; elle constitue une entité. Les bordures ont été exploitées aussi dans les reliefs.

 

C


Cabriolet – la notion désignant un dossier concave de chaise ou de fauteuil, qui "enveloppe" le dos de la personne assise. Il est rencontré dans les salons depuis le XVIIIe siècle et il a persisté en tant qu'un élément important de meubles de l'époque.

 

Racloir – un outil destiné à aplanir manuellement la surface du bois.

 

Ciselage – un nivellement de défauts de la surface dans les pièces coulées à l'aide du ciseau, de la lime, ainsi que de disques à polir et de la machine-outil.

 

Quatre-feuilles – l'un des motifs végétaux populaires dans le style roman et gothique. Il crée des contours en forme de quatre pétales. Souvent retrouvé dans des rosaces, des balustrades en pierre et dans des ornements de fenêtres.

Canterano (esp.) - un secrétaire équipé de tiroirs, avec une paroi en pente utilisée pour écrire. Il a été créé au XVIe siècle à la base du coffre auquel l'on a ajouté les tiroirs. Les tiroirs se trouvaient d'abord uniquement en bas du meuble, mais dans les XVIe et XVIIe siècles ils étaient placés aussi en haut.

 

Cassapanca (coffre - banc) – un meuble utilisé comme le siège, qui a évolué de la caisse - cassone, à laquelle l'on a ajouté le dossier et les accoudoirs. La cassapanca a été décorée avec l'intarsia et l'incrustation d'ivoire.

 

Confident - c'est un canapé en provenance de France, composé des deux sièges à une place reliés ensemble.


D

Découpage (technique des serviettes) – vient du verbe DÉCOUPER. Une technique de décoration d'objets en bois, céramique, verre, métal ou en plastique, par le collage des ornements de papier découpé sur leur surface.

Après l'application de l'ornement sur un objet donné, il faut le couvrir de 30-40 couches de vernis, jusqu'à ce qu'il soit complètement fondu dans la surface et imperceptible au toucher.

 

Panneau Barlinek – un revêtement de plancher produit uniquement en bois naturel poli, avec sept couches de vernis de protection: vernis acrylique écologique, fond acrylique, mastique acrylique, durcis par rayons UV.

Avec trois couches de bois naturel, jointes par la colle biologique, il compte parmi les revêtements de sol de la plus haute qualité.

Une protection thermique et une acoustique exceptionnelle, une résistance extrême aux déformations et aux dommages mécaniques. Grâce à son caractère hygroscopique, le bois possède une capacité naturelle de régulation du microclimat du milieu où le plancher est posé. Tous les composants utilisés pour sa production remplissent les normes de protection de l'environnement les plus rigoureuses.

Le plancher Barlinek peut être posé sans crainte dans les chambres à coucher, dans les chambres d'enfants et dans les écoles maternelles.

 

Bois exotiques (importés d'Afrique, d'Asie ou d'Amérique du Sud) sont très appréciés sur notre marché, notamment en raison de leurs veinages, couleurs et odeurs singuliers. Ils possèdent d'excellentes propriétés physiques et mécaniques, tels que la dureté, la stabilité à des changements d'humidité.

 

1. BADI – (Afrique, Ghana, Côte d'Ivoire ), de la couleur jaune-orange et jaune. Un bois peu sensible à l'usure, à tendance minimale à la déformation et au gonflement; le séchage peut entraîner de fines fissures à l'extérieur.

Application: planchers, escaliers, placages, menuiserie intérieure.

2. BUBINGA – (Afrique, Gabon, Zaïre) un bois unique et expressif, de la couleur rouge-brun, avec des veines presque noires, bien visibles.

Application: placages - la fabrication de meubles de haute qualité.

3. DOUSSIE – (Afrique) une sublime couleur de miel, un bois stable, la contenance des corps gras dans le bois améliore sa durabilité naturelle, il est résistant aux acides, modérément résistant à des facteurs externes.

Application: fenêtres, portes, parquet, placages, paillasses de laboratoire.

4. GUATAMBU ( bois d'ivoire) – (Amérique du Sud)

C'est un bois clair, de la couleur blanc-jaune à brun jaunâtre, très résistant mécaniquement.

Application: planchers, meubles, menuiserie.

5. IPE – (Amérique du Sud) de la couleur brun-noir, il a une très haute résistance mécanique - une résistance à l'usure, il est difficile à sécher et à traiter.

Application: planchers - particulièrement dans des bâtiments d'utilité publique, menuiserie, poignets dans les machines.

6. JATOBA – (Amérique du Sud, Brésil) de la couleur brun-rouge ; c'est un bois dur, difficile à traiter, assez résistant aux dommages mécaniques, au grain caractéristique entrelacé.

Application: parquets et planchers, placages, meubles.

7. SAPELLI – (Afrique, entre autres Ghana, Ouganda, Zaïre) d'une couleur intensive rouge clair et rouge-brun ; c'est le bois d'un aspect rubané, très facile à traiter.

Application: meubles, planchers, placages, escaliers, éléments de finition d'intérieurs, panneaux, production de meubles de haute qualité.

8. TECK – (Asie du Sud-Est) de la couleur brun avec des veines foncées distinctes. Il est très résistant aux insectes, à la déformation et au gonflement, très bon à toutes sortes de traitements - au tournage, au meulage et au polissage.

Application: meubles, planchers, fenêtres, portes extérieures et intérieures.

9. WENGE – il vient de l'Afrique centrale (Cameroun, Gabon, Congo, Zaïre), de la couleur brun foncé avec des veines pourpre-noir; c'est un bois facile à traiter. Il a une haute résistance à l'usure et, en plus, sa surface sombre masque les traces de salissures éventuelles. Un autre avantage de ce bois exotique, c’est une haute durabilité naturelle.

Application: placages, meubles.

 

Découpure – c'est un ornement ajouré (découpé) ou une décoration de meuble.

 

Décoration de sculpture sur bois - des motifs décoratifs sculptés dans le bois.

 

Sedia dantesca (it.)– un fauteuil en X, pliable en ciseaux, fait de quatre montants qui se croisent deux par deux en formant l'arc brisé du gothique; cet arc supporte le siège constitué d'une large sangle de cuir ou de tissu.

 

Demi-lune – ce terme s'applique à une commode en forme de demi cercle, avec de longues jambes, très populaire en France dans la seconde moitié du XVIIIe siècle.

 

Divan (turc) - un siège souple sans dossier, mais suffisamment long pour pouvoir accueillir plusieurs personnes,  une construction basse de bois ou de métal; un meuble populaire en Europe au XVIIIe siècle.

 

Dressoir (buffet, bas d'armoire, buffet à pans coupés) – c'est un buffet connu déjà depuis le Moyen Âge, il est utilisé pour entreposer et présenter une riche vaisselle. Le dressoir est une pièce représentative, à un fond ouvert, avec des étagères disposées en escalier. Principalement, il est utilisé pour décorer le salon et il constitue un symbole de la richesse de son propriétaire.

 

Dumb-waiter – une petite table avec trois plateaux de forme ovale disposés en cône autour d'un axe central. Elle possède un contour riche et elle est appuyée sur un trépied. Très populaire en Angleterre depuis la moitié du XVIIIe siècle.

E

Meubles éclectiques – un mobilier de plusieurs styles, richement décoré, il suscite souvent des sentiments contraires. L'éclectisme implique une combinaison de différentes époques et courants. L'on cherche des sources de l'éclectisme dans l'époque du roi Louis-Philippe d'Orléans (1830-1848) et dans l'Angleterre victorienne.

 

Étagère – un mobilier léger, portable, mobile, ouvert, constitué de planches superposées.

 

Ébéniste – un menuisier spécialisé dans la création de meubles richement ornés d'intarsia, d'incrustation et de placage d'ébène. Le nom vient de l'ébène, le bois le plus couramment utilisé.

 

Empire - un style rigoureux avec une forme simple, qui a apparu en France dans les années 1804-1815. Un élément caractéristique dans presque chaque meuble, c'est la lettre «N» dans une couronne de laurier. Le style Empire fait référence à l'art de la Rome antique et de la Grèce, il sert à mettre en valeur les victoires et le gouvernement de Napoléon.

Le style Empire est dominé par les surfaces et les lignes lisses et droites, cependant, les meubles ont rarement les pieds lisses - à leur place l'on voit mettre des soutiens en forme de femmes, de sphinx, de cygnes et de lions. Les motifs communs souvent répétés, ce sont, entre autres, des figures ailées de déesses antiques ou de muses dans toute leur gloire, leurs bustes et leurs têtes, des faisceaux, des cygnes, des guirlandes, des feuilles d'acanthe, des feuilles de palmier, des vases, des cornes d'abondance.

F

Placage (bois de) - de très fines tranches de bois, obtenues par une coupe tranchée à plat ou une coupe déroulée. Elles se caractérisent par une haute qualité et une défectuosité minimale.

Une souche d'arbre, préalablement préparée, est soumise à la coupe en feuilles minces qui, tout en maintenant le même ordre, sont regroupées en faisceaux. Ceci est très important parce que nous gardons le veinage et la continuité de la couleur. L'épaisseur d'une feuille est comprise entre 0,1 et 5 mm.

Les placages les plus populaires:

  • hêtre,

  • aulne,

  • bouleau,

  • frêne,

  • clone,

  • pin,

  • noyer,

  • exotiques: sapelli, anegre, padouk.

Placage reconstitué – un produit obtenu d'arbres africains, dans les pays comme le Cameroun ou la Côte-d'Ivoire. Le bois est découpé en feuilles qui, après avoir nivelé tous les défauts, sont séchées et soumises à une coloration par la structure interne, encollées sur les deux faces, placées dans des piles spéciales et, enfin, pressées. Pendant le pressage, un motif est formé à l'intérieur du bloc - le dessin du bois.

La dernière étape consiste tout simplement à couper le bloc en feuilles de placages. Les placages fabriqués de cette façon constituent une reproduction des placages obtenus à l'aide de la méthode traditionnelle et ils donnent une garantie complète quant à l'harmonie de la couleur et du veinage dans les livraisons qui soient effectuées même à longs intervalles.

Les placages les plus populaires sur le marché polonais:

  • hêtre,

  • chêne blanc,

  • wenge,

  • ébène,

  • bouleau ambré,

  • damier,

  • zebrano,

  • noyer,

  • cerisier,

  • palissandre.

Faudesteuil – un siège pliant à piètement en X. Connu déjà dans les débuts du Moyen Âge, utilisé le plus souvent dans les églises et dans les cours. Fabriqué de fer, de bronze ou de bois, souvent avec des pieds en forme de pattes de lion et avec des accoudoirs sculptés de têtes d'animaux.

 

Placage (technique) – désigne une technique consistant à coller une fine tranche de bois sur un massif afin de l'anoblir.

Cette technique a été pratiquée dans les temps anciens, au XVIIe siècle elle a subi une renaissance, mais déjà au XVIIIe elle a été presque entièrement supplantée par l'intarsia.

G

Petite galerie – ce terme désigne l'aboutissement supérieur d'une commode, armoire, plateau ou d'un bureau, composé de lattes pleines ou ajourées. Les lattes sont fixées sur le bord du meuble.

 

Guéridon- il est apparu en France vers le milieu du XVIIe siècle. Une petite et gracieuse table ronde à pied central, idéale pour y mettre des bibelots. Très en vogue à l'époque du Rococo. Des variantes de guéridon peuvent également avoir trois ou plusieurs pieds en forme de personnages mythologiques, égyptiens ou africains.

 

Chapiteau – un élément de construction et de décoration, la partie supérieure d'une colonne ou d'un pilier, qui relie le support et les éléments soutenus. Suivant le pays et l'époque, le chapiteau était orné de différents motifs.

Chapiteaux égyptiens (formes végétales fréquentes):

- en forme de palmier,

- en forme de la fleur de lotus (gemme et calice),

- en forme du papyrus,

- chapiteaux hathoriques (avec la tête de la déesse Hathor),

- chapiteaux héraldiques (motif de lys et de papyrus), appelés protodoriques.

Dans la Grèce antique, l'on distingue les types: dorique, ionique, corinthien.

Dans la Rome antique, il y avaient encore les chapiteaux toscans et composites.

 

Tavaillons – des planchettes de bois longues et étroites, larg. 80-100 mm, long. 600-700 mm, épaisseur du dos 15 mm. Le plus souvent, les tavaillons sont faits de pin, mélèze, sapin, chêne, hêtre, et utilisés pour la couverture des toits ou des murs. Ils sont connus dans toute l'Europe depuis l'Antiquité.

 

Corniche – un couronnement en pierre, bois, brique, terre cuite ou en métal, en forme d'une ceinture horizontale qui se développe le long du mur et qui a pour usage, entre autres, d'évacuer l'eau sans endommager la façade et de servir de décoration.

Une corniche peut avoir de différentes formes:

- Antiquité - elle était la pus développée dans l'art grec,

- le Moyen Âge a introduit une forme simple, avec de petits redents,

- la Renaissance a embrassé les formes classiques,

- le Maniérisme et le Baroque ont formé une corniche richement ornée.

 

Pied galbé - une espèce de pied légèrement arrondi.

 

Petite galerie - un ornement le plus souvent ajouré, qui se répète et qui est un couronnement de la partie supérieure du meuble.

 

Têtes - des ornements sculptés de frises et de corniches dans le style jacobin.

 

Garde-robe – une pièce destinée au rangement des vêtements.

 

Coiffeuse – un meuble avec le miroir et les tiroirs, destiné à la toilette et au rangement des bijoux et des cosmétiques. Il a été utilisé au XVIIIe et au XIXe siècle.

 

Gothique - c'est une période de XII e à XVIe siècle, qui imposait un style très décoratif, riche en reliefs et en sculptures de bois. Dans le mobilier, les motifs principaux de l'époque, ce sont: rosettes, trilobes, ogives, séries d'arcades.

Les sièges gothiques ont créés à la base des coffres auxquels l'on a ajouté le dossier et les accoudoirs latéraux. Les lits gothiques se composaient d'un cadre de caisse et de d'un dais, tandis que les panneaux latéraux ont été couverts d'ornements floraux. Les tables gothiques ont gagné un nouveau aspect, le plateau a été soutenu par deux supports simples ou décoratifs; l'on a commencé à fabriquer les tables à la base de caisse, avec un plateau coulissant ou ouvrable sur les charnières. Les surfaces sur les côtés des tables ont été décorées de blasons des propriétaires.

Dans le gothique tardif, l'on a vu apparaître des armoires à 2 ou à 4 vantaux. En outre, l'on a commencé à fabriquer des armoires avec de petites portes en haut et en bas, et dans la partie centrale l'on plaçait de petits tiroirs et des abattants. Le gothique a inventé aussi les armoires encastrées, bien connues de nos temps. Ces armoires possédaient un seul front qui était divisé en des parties inégales.

 

Style grégorien – tombe sur la période de 1714 à env. 1790. Le style grégorien possède les phases suivantes:

  • le début (env. 1715-1740) - à caractère architectonique;

  • la phase avancée (1740-1760) - un rococo léger et asymétrique;

  • la phase tardive (après 1760) - rigide, imitant le classicisme.

Les motifs caractéristiques du style grégorien, c'étaient des aigles et des masques sculptés, des thèmes chinois et musicaux.

H

Ébène – un bois de haute qualité, utilisé dans la fabrication de meubles de luxe, d'instruments de musique et d'accessoires tournés. Il est très dur et solide, mais facile à traiter. Il est présent partout dans le monde, mais le bois d'ébène noir est actuellement importé d'Afrique. C'est le bois le plus noir parmi les bois connus.

L'on peut rencontrer également une ébène de la couleur brun foncé avec le grain noir ou une ébène mouchetée avec de petites tâches grises.

I

Incrustation – est une technique de décoration de meubles et d'objets d'art connue et appliquée depuis l'Antiquité. Elle consiste à orner la surface de meubles de plaques taillées, faites en de différents matériaux, p.ex. en ivoire, bois, métal, nacre, pierres de couleur, or ou en argent.

Les plaques sont placées dans des enfoncements spécialement préparés à l'avance, de façon à composer des figures, des plantes, des ornements ou des formes géométriques. L'épanouissement de cette technique en France, c'est le XVIIe - XVIIIe siècle. L'incrustation est utilisée le plus souvent à orner les coffres, armoires, tables, bureaux, chaires, portes et boiseries.

 

Intarsia - (it. intarsio - revêtement) – ce terme désigne une technique décorative qui consiste à créer l'image par l'incrustation de plaques de diverses essences de bois, parfois coloriées, lasurées, tannées, dans la surface des objets en bois (des meubles en particulier), grâce à quoi l'on obtient un motif de couleur. Le motif s'insère en place des fragments ôtés de la surface du meuble. C'est une technique pratiquée déjà depuis l'Antiquité, qui a été développée en Baroque et en Renaissance. Le plus ancien objet décoré ainsi, c'est un sarcophage de cèdre d'environ 2000 avant JC.

 

Imprégnation des bois – consiste à faire infiltrer dans les arbres une solution de résine, de la cire fondue et d'autres matières chimiques. Cela protège les bois qui deviennent résistants à des facteurs externes et biologiques.

Avant l'imprégnation du bois, il faut le bien sécher, nettoyer de l'écorce et du phloème.

J

Queue d'aronde (queue d'aigle) – un type de liaison entre les deux éléments de bois sous le même angle. Un tenon dans une pièce, en forme de trapèze, s'insère idéalement dans une rainure de la même forme. Elle est utilisée le plus souvent dans la construction des côtes des caisses, des armoires et des tiroirs. La queue d'aronde est connue déjà depuis l'Antiquité, mais elle a regagné en popularité à partir du XVe siècle.

 

Frêne – un bois de couleur blanc crème avec une légère teinte rose ou grise, qui est présent dans presque toute l'Europe. Le veinage du frêne est très fort. Le frêne se caractérise par une bonne flexibilité et une solidité, il ne pose pas de problèmes dans le traitement. Bien imprégné, il est résistant aux intempéries. Il est utilisé dans la production de meubles en bois cintré.

 

Chevrons – une bordure exécutée de deux étroites bandes de placage. Il faut faire attention à ce que le veinage soit mis en biais et forme le motif de chevrons.

K

Chevilles de bois – des éléments d'assemblage en bois, le plus fréquemment utilisés dans la production de meubles. Il en existe deux types: lisses et rainurées. Elles sont produites p.ex. de hêtre, à un diamètre de 6 à 28 mm.

 

Chaise curule (lat. sella curulis) – un siège d'honneur pliant, décoré avec des plaques en ivoire, soutenu par quatre pieds en X incurvés. Dans la Rome antique, ces chaises ont été réservées pour les hauts magistrats.

 

Cannelure – une rainure verticale creuse, peu profonde, sur toute la longueur du fût d'une colonne ou d'un pilastre. Les rainures sont reliées entre elles par les bords coupants, mais elles peuvent aussi être séparées par des lattes plates.

 

Cariatide – une colonne ou un support sous la forme d'une femme redressée, représentant les formes architectoniques, mais présente également dans le mobilier.

 

Cabinet - une espèce d'armoire, de présentoir ou de vaisselier; utilisé pour exposer de différents objets.

 

Chaire – un siège solide et imposant à haut dossier, destiné aux personnes exerçant de hautes fonctions.

 

Commode – un meuble de caisse, avec les tiroirs de tout son long, placé le plus souvent dans les chambres à coucher, utilisé pour ranger la literie, des sous-vêtements.

 

Console – une petite table décorative placée contre le mur, utilisée pour présenter des objets comme des horloges, des chandeliers ou des vases.

 

Cannelage (rainurage) – le procédé de décoration de meubles avec des rainures verticales creuses (cannelures) afin de les rendre minces et légers.

L

Laque – c'est une résine de sumac au vernis, utilisée pour décorer les meubles et d'autres produits de l'art chinois. Suivant la précision, les meubles ou les plats ont été revêtus de 3 à 18 couches. Au XVIIIe les objets enduits de la laque ont été très à la mode.

 

Lowboy – une petite coiffeuse américaine avec un ou deux rangs de tiroirs – une commode de l'époque de Guillaume et Marie, de la reine Anne et de Chippendale. Elle a connu la popularité en Amérique depuis le XVIIIe. L'on rencontre aussi sa version plus haute, le highboy.

 

Loo table – une grande table ronde de l'époque victorienne pour jouer aux cartes ou aux jeux de société.

 

Fonderie – une technique de fabrication des pièces coulées en alliages de métaux, en plâtre, en masse de pierres ou en matières malléables durcissables (la cire, le plâtre). Cette technique peut être utilisée dans la production des objets en bronze, laiton, qui soient parfois de grandes dimensions et de formes compliquées, mais aussi bien des objets en porcelaine, légers et minuscules.

 

Pièces coulées en métal ont été déjà connues dans l'Antiquité; les plus anciennes pièces proviennent de la Mésopotamie et datent de 4 mille ans avant JC. Cette technique a été employée pour la fabrication des statues, des récipients, des objets d'usage quotidien.

 

Fonderie d'art a été la plus développée en Renaissance et en Baroque (sculptures, grilles, balustrades, colonnes). Au XIXe siècle, l'on a commencé d'exploiter la fonderie en plâtre dans la production en série des copies de sculptures antiques renommées. Au XXe siècle, l'on a introduit dans l'architecture les moulages en fonte en tant qu'éléments de décoration et de construction.

 

Louis XV – (la période env. 1730-1750) un style appelé aussi le Rococo français, en raison du caractère intimiste et de la clarté des intérieurs, ainsi que d'un penchant pour le mobilier léger et élégant. C'est un style inséparablement lié avec le règne de Louis XV de France.

Ce style tentait d'atteindre une intimité et une fonctionnalité. Il a fait apparaitre plusieurs petits meubles, comme un meuble d'angle, un bureau cylindrique ou un lit avec tête de lit. Des intérieurs lumineux ont été décorés avec des stucs et avec des motifs rocaille. Les meubles produits à l'époque de Louis XV ont été plaqués, les fronts des meubles ont été décorés avec des panneaux de laque chinoise. Les joints dans l'ossature des meubles commencent à devenir invisibles. Dans la production, l'on utilise des bois tels que le palissandre, le bois de rose et l'amarante.

 

Louis XIV – un style appelé le Baroque français; il est associé avec le règne de Louis XIV. Il date de 1661 à env. 1710.

Il a complètement supplanté des influences italiennes en faveur du Baroque classique; il se caractérise par un mobilier richement orné, la somptuosité et l'utilisation de matériaux coûteux. Et tout cela pour augmenter le prestige du royaume.

Des intérieurs ont été plaqués de marbre et de miroirs, les meubles possédaient une ligne simple, mais ils étaient richement décorés avec des feuilles d'or, des éléments sculptés et de la marqueterie. L'on a créé des meubles ornés des motifs tels que des feuilles de nénuphars, de lys, d'acanthe, des coquilles, des palmettes. Aux temps deLouis XIV l'on a inventé la commode.

Les meubles typiques de l'époque:

  • commode

  • armoire

  • bibliothèque

  • tables avec les pieds carrés, convergents vers le bas ou incurvés en forme de S

  • console

  • tabourets

  • lit à la duchesse, destiné au repos, une forme de chaise longue avec l'accoudoir

  • bureaux plats à huit pieds

Louis-Philippe – cette période est associée avec le règne de Louis-Philippe et embrasse la période 1830-1848. Dans la production de meubles, elle se manifeste généralement par le retour à des formes de style gothique, de la Renaissance, du Baroque et du Rococo, adaptées aux besoins de la bourgeoisie. Des meubles lourds, simplifiés, avec beaucoup d'ornements. Quant aux bois, l'on utilisait, entre autres, l'acajou, le palissandre, le frêne et le bouleau. Des motifs décoratifs utilisés au temps de Louis-Philippe, c'étaient des feuilles d'acanthe, des urnes, des masques de lions, des rosaces, et des cygnes. La plupart des sièges ont été empruntés à l'empire, équipés de ressorts, mollement rembourrés et entièrement tapissés, recouverts de tissus à rayures et à fleurs. Les divans, les chaises de type bergère, les tables rondes à pied central et à la base en trépied, sont encore très en vogue. L'on a commencé à fabriquer les meubles à roulettes, entièrement tapissés, frangés, aux lignes courbes.

Ł

 

Patte – un pied, p.ex. du table, sculpté en forme de patte d'un animal.

 

Entretoise – une latte qui relie les pieds dans les tables et les chaises, elle va à l'horizontale et peut prendre la forme de la lettre H ou être croisée.

M

Technique de veinage - une technique de décoration par imitation du grain du bois naturel. C'est une technique pratiquée depuis l'Antiquité, mais elle a connu une renaissance au XVIe siècle. Elle consiste à appliquer sur la surface des substances telles que le blanc de zinc, l'ocre, mélangées avec de la colle ou du vernis de base. Après le séchage, l'on applique le dessin imitant la couleur et la structure du bois à l'aide d'un pinceau spécial.

La technique de veinage est utilisée le plus souvent pour imiter les essences précieuses comme le noyer, l'acajou et le palissandre.

 

Acajou – un bois extrêmement dur et dense, utilisé dans la menuiserie artistique, dans la production des meubles de luxe et des copies d'antiquités. Au début, de la couleur rose clair, il s'assombrit avec le temps, pour gagner une couleur gris-rouge clair ou foncé. C'est un bois qui ne possède presque pas de pores, mais il a un grain dense, bien visible.

 

Marqueterie – est une technique décorative qui consiste à incruster des plaques de matériaux précieux comme le bois, le nacre, des coquillages, dans la surface du meuble, en créant de divers motifs décoratifs.

 

Méandre - c'est un ornement en forme d'une large bande, représentant un motif géométrique qui se répète.

 

Meubles de caisse – ce sont, entre autres, les caisses, coffres, vaisseliers, armoires ou bureaux, construits en majorité de plaques qui enferment l'espace.

 

Mariage – ce terme définit les meubles créés à partir de deux ou plusieurs parties d'autres meubles d'une époque donnée.

 

Mense – une table carrée, en usage déjà dans la Rome antique. Au cours d'un banquet, l'on disposait les chaises seulement autour des trois côtés; le côté inoccupé permettait le libre accès aux servants.

 

Méridienne - un meuble destiné au repos, un canapé avec le dossier haut et cambré. Un meuble caractéristique du style Empire.

 

Veinage – c'est un terme qui désigne le grain du bois, naturel ou imité. L'imitation du veinage est exécutée à des fins décoratives.

N

Pied en boule aplatie - un type de pied dans des chaises et des tables, en forme d'une boule aplatie, qui ressemble à un oignon.

 

Pied-de-biche – un type de pied en forme de S; écarté de l'intérieur de la chaise, il dépasse ses bords, en se rétrécissant vers le bas, il se termine souvent par une patte animale. Ce style provient de la Chine, il est apparu dans l'Europe à la fin du XVIIe siècle.

O

Placage extérieur – une sorte de bois de placage, plus épais et plus dur (de 3,5 mm à 10 mm) que le bois de placage standard.

Le plus souvent, il est utilisé afin de recouvrir des produits en bois, et particulièrement dans fabrication de:

- sols stratifiés

- escaliers

- bordures

- plateaux

- pieds de tables et de chaises

- portes intérieures

- autres

Les placages extérieurs les plus populaires:

- chêne européen

- chêne américain – blanc

- hêtre

- hêtre échaudé

- pin

- sapin

- exotiques

 

Ceinture - un élément de construction dans les meubles. C'est une bande, à laquelle viennent se fixer les montants des pieds. L'on peut la rencontrer dans les chaises, les canapés et dans les tables. Elle sert de support pour un plateau ou un siège. Il existe des ceintures frontales, latérales, arrières, longitudinales et traversales.

 

Ferrements - des éléments métalliques qui sont utilisés comme renforcement, l'on les utilise aussi comme une sorte de décoration.

P

Vernis au tampon – une solution spéciale de résine naturelle, appelée shellac ou gomme-laque, et d'alcool. Elle est utilisée dans la finition des surfaces en bois. C'est une méthode très ancienne et noble, utilisée dans la rénovation des meubles antiques en vue d'obtenir une surface parfaitement plate.

Le vernis au tampon est appliqué même à plusieurs couches, en utilisant de la poudre de pierre ponce naturelle, pour obtenir une surface reluisante. Il bouche les pores du bois, en lui donnant un aspect remarquable.

 

Il existe les vernis au tampon suivants:

 

1. Vernis au tampon blanchi - gomme-laque blanchie + dissolvant alcoolique

Utilisé pour les bois clairs, l'effet de semi-brillant et de brillant.

2. Vernis au tampon orange - gomme-laque orange + dissolvant alcoolique

Utilisé pour les bois de couleur brun clair, l'effet de semi-brillant et de brillant.

3. Vernis au tampon cerise - gomme-laque cerise + dissolvant alcoolique

Utilisé pour les bois foncés.

4. Vernis starwax - il donne l'aspect de patinage pendant la rénovation des meubles anciens.

 

Dorure –une technique de décoration, dans laquelle l'on revêt la surface d’un meuble de flocons d'or, de la poudre d'or ou de feuilles d'or.

Application:

- éléments de meubles

- cadres de tableaux

- cadres de miroirs

- sculptures

- ornements

- éléments de bâtiments

 

Press Forming – c'est une technologie unique qui permet de former des motifs tridimensionnels, impossibles d'obtenir en utilisant d'autres techniques, dans des plaques de bois massif, des contreplaqués et d'autres matériaux de bois.

Les panneaux à motif tridimensionnel sont exploités dans la production des fronts de meubles, des portes coulissantes, des meubles, des panneaux stratifiés. Le Press Forming offre d'innombrables possibilités dans la planification d'arrangements.

 

Palmette – un élément décoratif en forme de feuille de palmier ouverte symétriquement. C'est un motif très populaire dans la production de meubles, qui se trouve généralement au dernier plan et fait partie d'une composition plus grande. Un motif particulièrement exploité dans la décoration de meubles stylisés. Il s'applique aussi à des polychromies, des couronnement de stèles, d'attiques.

 

Pastiglia (it.),une technique de décoration qui consistait à presser ou à modeler directement sur le meuble ou sur d'autre surface, des ornements ou des reliefs, créés d'une masse spécialement préparée, composée principalement de plâtre. La surface qui servait de base, était souvent renforcée à l'aide d'un tissu fin. Après le séchage, l'on exécutait des retouches, et puis le tout était peint ou doré. Cette technique était très répandue dans les XVe et XVIIe siècles, elle était caractéristique en particulier pour la Renaissance italienne.

 

Patère – un élément décoratif de forme ovale ou elliptique qui se compose d'éléments en bois et en métal parfaitement sculptés, lesquels sont disposés en forme d'un éventail de feuilles.

 

Panneau (archit.) – un champ (une latte) avec une surface lisse, encadré de bordure de colonnes.

 

Plaque de base – une plaque en forme de triangle ou de quadrilatère, qui stabilise les supports du plateau dans une table, souvent dotée de pieds bas en forme de pattes de lion.

 

Poinçon – un outil d'orfèvre et de bijoutier en forme de barreau en acier. Utilisé pour créer des enfonçages et développer la texture du métal - par exemple, en frappant avec un marteau.

 

Vernissage à la gomme-laque - une méthode de finition de meubles anciens, stylisés, afin de faire revivre les veines du bois et donner aux meubles un aspect lustré. C'est une méthode considérée comme très sublime et difficile à apprendre. Elle est appréciée avant tout pour sa fidélité à la tradition, puisqu'elle est réalisée selon les mêmes règles depuis des générations. Il faut noter aussi que c'est un travail manuel dés le début jusqu'à la fin.

L'effet final du vernissage à la gomme-laque - les meubles deviennent lisses, brillants et très esthétiques.

Le vernissage à la gomme-laque est l'étape la plus difficile pendant la finition de meubles, parce qu'il demande une grande expérience, de la patience et beaucoup de temps. Chaque mouvement peut influencer le résultat final, voilà pourquoi la précision de la personne exerçant le vernissage est extrêmement importante.

 

Pupitre – un meuble utile quand l'on lit un livre; une plaque oblique avec la possibilité de mouvement rotatif.

R

Relief – un travail sculptural bidimensionnel, fait sur une plaque en bois, en pierre ou en métal, possédant un fond.


Selon le degré de convexité, l'on distingue les reliefs suivants:

 

Bas-relief - la gravure se détache légèrement du fond.

Haut-relief - la gravure se détache nettement du fond (les trois quarts du volume).

Relief en creux - la gravure est créée par le creusement en profondeur.

Relief associé - la surface est traitée dans les deux directions.

 

Rocaille - (ornement en forme de coquillage) ce terme s'applique aux ornements qui imitent des rochers, des coquillages, des peignes, des coquilles, des vagues.

 

Renaissance – une période de XIII e - XVIIe siècle, un style né en Italie. Les meubles de cette période se caractérisent par l'application des sculptures parfaites, des incrustations et des intarsias. Florence était le centre principal de la Renaissance.

 

Rococo – une période qui tombe sur le début du XVIIIe siècle (1715-1723); ce style a été créé en France sous le règne de Louis XV comme une sorte de réaction à un Baroque lourd et massif. Le Rococo se caractérisait par une légèreté, une frivolité, de riches ornements d'or, et par les leitmotiv tels que les fleurs, la nature, les coquillages, les spirales, les motifs chinois.

Le mobilier de l'époque était réalisé en bois clair, tout d'abord recouvert de vernis, et plus tard avec l'application de placage, de laque et d'intarsia. Vu le besoin des meubles richement ornés d'intarsia et d'incrustation, l'on a inventé une nouvelle profession d'ébéniste-charpentier-artiste.

Les meubles rembourrés en tissus prenaient de la légèreté et des formes carénées. Les meubles les plus populaires dans cette période, c'étaient de différentes sortes de chaises, fauteuils, canapés, duchesses, meubles d'angle, consoles, coiffeuses, secrétaires, buffets, petites tables avec des éléments sculptés, des pieds en S et des plateaux ondulés.

S

Sculpture sur bois – ce genre d'artisanat a été pratiqué déjà dans l'Antiquité. L'art de la sculpture sur bois est une compétence rare. Des meubles de l'époque baroque et gothique sont, en principe, de bons exemples des meubles richement sculptés.

Naturellement, la sculpture est faite à la main, à l'aide du ciseau à bois, des limes et des couteaux de sculpture. Le bois de tilleul ést utilisé le plus souvent à ce type de travaux.

 

Champ d'application de la sculpture sur bois:

- sculpture

- relief

- meubles sculptés

- appliques pour les meubles

- sculptures sacrées

- accessoires en bois

 

Shellac – appelé gomme-laque, c'est une résine naturelle, obtenue d'une sécrétion des insectes rouges - des cochenilles, de la famille d'hémiptères, qui vivent sur des feuilles de certains figuiers, connus, entre autres, en Inde, en Argentine, en Californie, en Thaïlande et à Java.

Le shellac peut prendre de différentes couleurs, allant du jaune au rouge-brun, en fonction du typed'arbre, de son emplacement et de la contenance du colorant. Le shellac se compose de 75% de résine, de cires, de colorants et d'eau.

 

Application:

- vernis au tampon

- autres vernis

- peintures et émaux

- encre

- disques phonographiques

- autres

 

Secrétaire - c'est un meuble de caisse d'une structure plutôt massive, constitué d'une partie basse en forme de petite armoire avec les portes ou de commode, et d'une partie supérieure. La partie supérieure est fermée par la porte, et la plaque inférieure, verticale ou oblique, sert également de base pour l'écriture. Après avoir ouvert la plaque, l'on voit cachés un certain nombre de compartiments, de tiroirs, de casiers. La popularité de ce meuble tombe sur la seconde moitié du XVIIIe siècle dans toute l'Europe.

 

Sabot – ce terme s’applique au garniture aux pieds de certains meubles, comme des chaises ou des tables, de forme ronde ou carrée.

 

Argentier – une armoire vitrée sur les trois côtés, dont la partie arrière est généralement faite d'un miroir. L'argentier remplit des fonctions représentatives, il sert à ranger la vaisselle décorative, la verrerie, l'argenterie, la porcelaine. Les vitres protègent les vaisselles contre la poussière.

 

Chaise longue - un siège en forme d'un fauteuil allongé, avec un accoudoir, destiné à reposer pendant la journée dans une position demi-couchée.

 

Chiffonnier – une haute commode avec des tiroirs, fabriquée depuis le XVIIIe siècle, destinée à ranger le linge.

 

Art nouveau – (la dernière décennie du XIXe siècle et le début du XXe siècle) un style qui se caractérisait par une ligne ondulée, le verticalisme, l'asymétrie, une ligne élancée, les couleurs pastel. Il est né comme un signe d'opposition à l'imitation d'autres époques, il a fait apparaitre une toute nouvelle tendance, libre de riches ornements.

Le motif le plus important pour l'Art nouveau, c’était une inspiration profonde puisée dans le monde animal et végétal. Les principaux ornements, c'étaient des motifs végétaux (lys, liserons, roseaux), des fleurs (roses, chardons, pissenlits, iris, chrysanthèmes, nénuphars), des insectes (libellules, papillons), de diverses créatures fantastiques (chimères, dragons), des animaux (serpents, cygnes, paons) . Le mobilier était également animé par l'intarsia, les ferrements ou par la polychromie.

 

Style "Duché de Varsovie" – considéré par plusieurs personnes comme l'équivalent polonais de l'Empire français et du Biedermeier allemand. Le style "Duché de Varsovie" tombe sur les années 1807-1815.

Les meubles de cette période se caractérisent par une forme classique, plus simple que dans l'Empire français. Le signe de Napoléon est remplacé par les aigles du Duché de Varsovie. Dans la production, l'on a commencé à utiliser l'acajou, le palissandre et l'ébène.

U

Poignée - un élément qui facilite l'ouverture, fait, le plus souvent, de bois, de fer, de bronze, fixé aux tiroirs et aux armoires.

W

Volute – un motif d'ornementation en forme de spirale ou d'enroulement. Il est utilisé dans les chapiteaux des colonnes, ainsi que dans les consoles et des couronnements d'attiques.

 

Vitrine – c'est une armoire vitrée, destinée à présenter des produits luxueux et précieux de la céramique artistique. Elle apparait à l'époque de classicisme (Louis XVI).

 

Style victorien – une période de 1837 - 1901 qui tombe sur le règne de la reine Victoria d'Angleterre. Il est considéré comme le style royal, avec une riche ornementation, une décoration parfois excessive et une forme souvent surchargée. Des meubles rembourrés en tissu piqué, de nouveaux matériaux, une construction solide, tels sont les traits principaux du style victorien.

Un intérieur typique de style victorien constitue un mélange de différents styles. Pendant cette période l'on peut apercevoir la richesse croissante de la classe moyenne. En résultat, l'on a commencé à produire les meubles en masse. Dans cette période aussi, l'on a inventé les ressorts dans les sièges, réduit le pied des chaises et des fauteuils, et fait entrer dans la production des bois comme: acajou, frêne, noyer, érable, bois de rose et chêne. Les meubles ont été finis avec le vernis, les plateaux de l'époque ont été faits de marbre.

Z

Armoires sur mesure – une façon très efficace d'exploiter et d'organiser l'espace libre et atypique dans les niches. D'après un projet individualisé, la niche est arrangée par l'armoire avec les portes.

L'on distingue plusieurs types de portes:

  • accordéon

  • coulissante

  • accordéon coulissante

  • battante

  • basculante

  • à l'angle coupé

 

Sgabello (it.) - une chaise en bois à trois ou quatre pieds, soit à deux supports en bois, écartés toujours à l'extérieur, avec un siège trapézoïdale, avec des coins profilés; elle possède aussi un dossier en bois décoré de sculptures et un profil découpé de façon décorative. Elle est apparue dans la Renaissance, mais elle reste populaire à nos temps, en particulier dans la production de meubles populaires.

 

Tabouret – une sorte de siège non rembourré.

Ż

Jardinière - une petite table qui possède un enfoncement encadré de tôle, destiné y à mettre des plantes. A partir du milieu du XVIIIe siècle, la jardinière gagnait beaucoup en popularité, surtout chez les femmes. Grâce à elle, d'autres meubles vernis, sur lesquels l'on plaçait précédemment des fleurs, pouvaient enfin reposer.

 

  • vip
  • vip
  • vip
Copyright © VIP GRUPA- all rights reserved.

 

Projekt i wykonanie: FCG